AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Adénora ~ New Coraline o/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adénora S. Kirat
Créatrice rouge
Créatrice rouge
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 17

MessageSujet: Adénora ~ New Coraline o/   Jeu 27 Nov - 17:44


ADENORA SHEERAZADE KIRAT

Nom: Kirat
Prénom: Adénora Shéérazade
Âge : 19
Sexe: femelle
Orientation sexuelle: bi'
Nationalité: norvégienne
Âme sœur: La mort.
Double compte ? Prédéfini ?: Non ! Un reboot plutôt :3


Groupe:(Mage blanc, Mage solitaire, Mage noir) Noir fhufhu
Pouvoir:On va garder le contrôle du sang, mouahaha ici
Arme: Une jolie collection de poignard.
Classe:Bersek
Personnage sur l'avatar: Lust ~ FMA


❝ Je ne t'aime pas, sauf pour un soir ! ❞


Caractère



Me présenter ? Oh mais. Avec joie !  J'aime tellement parler de moi, de la sublime personne que je suis. Et bien sur, vous adorez m'écouter. Vous qui n'avez pas le choix de m'écouter de toute façon. Et de toute façon, tout le monde me connaître, du moins, me connaissait, moi la sublime déesse Adénora.

Je suis un être complexe. Mystérieux. Intrigant. Fascinant. Dans ce monde, la loi Du plus fort règne. Et... Je suis pas la plus forte, certes. Mais je me considère comme, et je sais parfaitement bien me faire respectée. 
En fait, j'ai tendance à me considérer comme une déesse. Ah oui, c'est vrai ; j'en suis une. 
Oh, mais n'allez pas pensé que je suis complètement excentrique et mégalomane. Enfin, si, je le suis, mais là je suis plutôt totalement sincère. Je suis ton Dieu, ta Déesse. Tu es mon simple jouet ; et moi, je suis ton pire cauchemar. 

Hahaha, comme je ris face à vos regards effarés, vos visages en sueurs et vos corps pétrifié. Ne voyez vous pas, misérables, qu'il ne suffit pas juste de me faire les yeux doux ? Je ne céderais pas, quoi qu'il arrive. Peut être même que je vous arracherez la langue, si vous commencez à hurler. D'une manière lente et douloureuse. 
Oh. Je suis sadique ? Vraiment ? Quoique, juste un peu. Un tout petit petit peu. Juste assez pour vous faire comprendre qui commande. Oh oui, je ne recule devant rien ; et je ne m'inclinerais pas devant vous, sales parasites. Vous qui avez détruit toute la gloire que je m'étais édifiée pendant des siècles et des siècles. Et en une dizaine d'années, vous avez tout brisé. TOUT. Et moi, les parasites, je les écrase.

Oui, vous êtes des parasites. Que je ne veux plus jamais voir de ma vie, que j'ai envie de maudire, de tuer jusqu'au dernier. Vous me faites hontes, vous êtes si faibles, sans pouvoir, sans rien de "surnaturel" pour vous protéger. Juste une justice puéril d'où vous vous cachez comme des rats au fond d'un trou. Un trou que je remplirais de boue jusqu'à ce que je voie les corps de ces rongeurs flotter. 

Je ne suis pas forcément très violente ; j'ai subi étant petite et ce n'est pas quelque chose que je veux faire subir aux autres. Même à vous, misérables cloportes. Vous voyez, au fond, je suis quand même gentille. Haha.

Sinon, je disais que je tuais tous le monde. J'espère que vous ne m'avez pas cru. Car oui, c'était de l'humour — certes noir —. Je suis ironique. Sarcastique aussi. Et manipulatrice. Ne pensez pas, ne serait-ce qu'une seconde que mes gentilles paroles sont vraies, que mes sourire sont véritables. Que mes compliments viennent du fond du cœur. Mes gestes sympathique ne sont là que pour avoir ce que je veux. 

Et puis, j'ai confiance en personne. Personne ne percera l'armure dont je me suis munie,  personne ne traversera le rideau de mes émotions. Sauf si bien évidemment je les trahis. Car comme tout personne, je ressent des émotions, et certaines émotions peuvent être trop forte, même pour une femme forte comme moi. 

Parlons en de l'amour ; ce mot n'appartient même pas à mon vocabulaire. Depuis que j'ai rejoint ce 'nouveau monde' je n'ai que des conquêtes d'un soir ou de quelques jours mais rien de concret. Et puis, à quoi sert l'amour à part s'illusionner dans une labyrinthe d'où l'on ne sort qu'à la mort ; l'amour est un sentiment humain. En tant que déesse, je ne serais jamais souillée par un sentiment aussi impure que ça. 

Par ailleurs, j'aime plaire. Avoir toute l'attention sur moi. Enfin disons plutôt que même sans le vouloir, le charme opère. Je suis si jolie, si attirante, avec mon sûrs si grandissante. Je vous hypnose. Je vous obsède et vous fascine. Avant de faire de vous mon jouet pour la nuit. J'en ris même. Comme le papillon, s'approchant de la flammes et se brûlant les ailes. 

Je suis d'une fierté inégalable aussi. Bien supérieur à vous, misérable vermine. Méprisable. Et méprisante. Je vous plains si vous tomber sur moi, car on ne sait jamais ce que me chuchote les quelques voix dans me tête. 


La démence... Je suis démentielle. Parfaite. Magnifique. Absolue. 






Physique


On peut dire qu'Adénora a généreusement gâtée par Dame Nature. Elle correspond à l'idée que l'on e fait de la femme fatale ; un air jeune et emprunt de candeur, des cheveux foncé, noir en l’occurrence, entretenus, longs et bouclés, lui arrivant au milieu du dos. Elle ne les attache jamais, préférant les laisser totalement libre, son visage dégagé, parfis une mèche rebelle s'aventurant sur son visage fin. En de rare occasion, elle les lisse. Souvent lors de sorties ''importantes'' ou lors d'une quelconque cérémonie ou elle espère faire le maximum de succès auprès de la gente masculine.

Son minois est harmonieux, sa peu extrêmement claire due à son origine nordique. Cependant, elle a des joues un peu plus rosées  que le reste de son teint. Ses yeux, très légèrement étirés sur la longueur, adoptent une couleur oscillant entre l'onyx et l'argent. Son regard pourrait hypnotiser ou transpercer, paralysant ou charmant celui qui s'y plonge trop longtemps et qui ne la connait que mal. Ses sourcils sont fins, un peu plus clairs que le reste de sa chevelure éparse. Quand à son nez et à sa bouche, tout deux sont fins, absolument parfait, sans imperfection extérieur. Ses lèvres tirent plutôt vers une couleur douce, à la croisée entre le rouge sang et le saumon.
Elle passe, de te,ps en temps, un peu de rouge à l'air, histoire de les rougir un peu plus, et rien d'autre. L'avantage, c'est qu'elle n'a nullement besoin de tous ces produits censés rendre belle ; elle l'est déjà au naturel, alors elle ne va pas aller peinturlurer sa belle gueule.

Concernant sa silhouette, il n'y a guère de chose à dire. Adénora, s'étant  dès son jeune âge intéressé aux arts du combat, est svelte et athlétique. Un fait dont on ne peut passer à coté, volontairement ou non, est celui de la taille volumineuse de sa poitrine. Cela lui cause aucune gêne apparente, mais s'irrite rapidement lorsqu'elle capte le regard vorace des mâles.
Si Dame Nature avait été plus avare avec elle, elle n'aurait franchement pas été contre du tout. Moins de problèmes en perceptive, plus de mal de dos inutile... Le rêve. Enfin, pour en revenir à sa silhouette, elle mesure un bon mètre quatre-vingts pour cinquante cinq kilos. Un taille de guêpe en somme- On peut également noter le fait qu'elle soit souple.

Pour finir, niveau vestimentaire, Adénora affectionne tout particulièrement les robes noires, moulantes et extravagantes. Elle porte beaucoup - trop - de sombre. Mais la plupart du temps, sa garde de robe courte et moulante reste chez elle ; elle préfère sortir avec un grand manteau de fourrure pour ne pas craindre le froid.







Histoire


Sachez, je ne vais pas m'éterniser sur mon histoire. Mon passé, mon présent, mon vécu ; je n'ai pas que cela à faire, vous comprenez ? Et puis, je ne sais pas si vous le méritez... Alors, par quoi commencer ? ♥


Je suis née par un jour pluvieux, glacial. Comme mon cœur ; comme le reste de ce monde merdique. Il y a de ça presque 20 ans, et ce jour là est née une des plus grandes menaces de la nature : Adénora Shéérazade Kirat. Je suis norvégienne, m'a t-on dit ; mais nous habitions sur les ruines de Jewerlia.

Boulot ? Désolé, ce mot ne fait pas parti du vocabulaire de mes parents; nous vivions du vol, du viol et du pillage. Et puis, mes parents kidnappaient des enfants, les utilisaient comme cobaye ; juste pour s'amuser, et pour tester les limites du corps humains.

Bien évidemment, ils sont tous morts. Et e dois avouer, que tout cela me fascinait. Comment se faisait-il que la peau se déchire si facilement, que les os se brisent avec une simple pression, que les cerveaux explosent si on les brûle... Oh oui, ça m'a passionnait toute mon enfance, et ça me passionne encore. Je suis curieuse, j'étais curieuse, une curiosité malsaine, perverse.

Mais bien sur, lorsque que plus aucun enfant n'était à porter de main, mes parents se tournaient vers moi, vers leurs filles qui, friande de nouvelles sensations se laissait faire avec une candeur enfantine.

Mais comme ils était naïfs, inconscients. Ils venaient de créer, au dénouement de leurs expériences, une arme humaine.  Ils voulaient tout arrêter ; reprendre une vie de famille normale, se terrer comme des chiens dans leurs clapets, trop peureux des représailles qu'avait entraîné leurs actes.

Mais j'en voulais plus ; toujours et encore plus.

Je voyais grand, mais mes parents n'en pouvaient plus de tous ça. Pff. Ne voyaient-ils pas que grâce à cette magie, nous pourrions gouverner le monde ? Devenir les plus forts, être aduler. Ne jamais manquer de rien.

Ne jamais risquer de mourir.


Eux craignaient la mort ; moi je la chérissais. Pour moi, la mort est une seconde vie, une liberté éphémère - quoique paradoxal. Alors, dans un extrême excès de gentillesse, je leur ai offert ce cadeau, ce présent, cette liberté qu'est la mort. Je leur ai arraché leurs misérables vies inutiles, de mes propres mains de mes propres dents.

Je la sens, la folie qui évolue au fond de moi, comme un nourrisson en pleine croissance. Oh oui, je la sens qui me grignote les entrailles, qui remonte en un éclat de rire innocent, naïf, pure. Tout ce que je ne suis pas.

Malheureusement, le temps passait ; trop vite, je n'eus le temps de songer aux remords. Car plus le temps passait, et plus mon ambition démoniaque évoluait. Et plus le temps paissait, et plus les hommes passait sous moi, sous mes doigts fins, sous mes caresses hypocrites. Car aucun gestes doux, aucune paroles gentilles n'ont de sens pour moi. Car je ne fais rien si je ne peux en tirer avantage.

Et plus le temps passait, et plus les cadavres à mes pieds s'agrandissaient, comme un trône, le trône d'une reine qui révolutionnera le monde.

La reine aux milles facettes. La reine aux visages de marbres et aux yeux froids. La reine qui a su berner tant de personnes.

Ne t'approche pas, petit papillon, tu te brûlerais les ailes. ♥  





My fair Lady





Prénom/Surnom: Eva'
Âge: 15 ans
Comment avez-vous trouvé le forum ?: Il est sortit de mon subconscient...  POUF !
Que pensez-vous du forum ?: C'est le meilleur *suicide*
Autre chose ?: -
Code du règlement: Validé par Nora ~




© Halloween



Dernière édition par Adénora S. Kirat le Sam 29 Nov - 7:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-dream.forumactif.org
Yuuki Komorin
La reine rouge
La reine rouge
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/01/2014
Localisation : Dans tes cauchemars..

MessageSujet: Re: Adénora ~ New Coraline o/   Sam 29 Nov - 0:26

Je ne vois rien à redire sur la fiche, seulement ma chérie. Il te manque la classe ♥

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adénora S. Kirat
Créatrice rouge
Créatrice rouge
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 17

MessageSujet: Re: Adénora ~ New Coraline o/   Sam 29 Nov - 0:27

Justement j'ai pas compris ces trucs de classe moi -pan-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-dream.forumactif.org
Yuuki Komorin
La reine rouge
La reine rouge
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/01/2014
Localisation : Dans tes cauchemars..

MessageSujet: Re: Adénora ~ New Coraline o/   Sam 29 Nov - 0:49

Regarde dans la section groupe =)
Cette partie a été modifié x)

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adénora S. Kirat
Créatrice rouge
Créatrice rouge
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 17

MessageSujet: Re: Adénora ~ New Coraline o/   Sam 29 Nov - 7:55

C'est fait o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-dream.forumactif.org
Nash L. Alexander
Mage noir
Mage noir
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/03/2014

MessageSujet: Re: Adénora ~ New Coraline o/   Dim 30 Nov - 22:26



Félicitation tu es validé(e)!
Mage noir




J'ai tout le plaisir de venir annoncer ta validation. Je t'ouvre désormais l'accès au rp, au flood et aux autres endroits. Je t'invite maintenant à  réserver ton avatar, de poster ta fiche de lien et ton suivi de tes rp.

Tu es maintenant un survivant, amuse toi bien mon coco !


Code par Mr.Rager. de Cocktail-Graph'



___________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adénora ~ New Coraline o/   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adénora ~ New Coraline o/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nevaeh Jewel Lockart & January Nora Svensson
» Livre I- Chapitre 4 : Nora Roberts
» CHACHA&NORA ♫ Ne trouves tu pas que ce bassiste bouge.. mmh sensuellement ?
» Censure
» Legend of Nora Eleven: Ultimate Strikers Destiny [Chapitre 9]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Black Dream  :: PERSONNAGE :: SE PRÉSENTER :: PRÉSENTATIONS VALIDÉES-
Sauter vers: