AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 La chaleur de l'amitié dans le pays glacé

Aller en bas 
AuteurMessage
Yume Aika
Mage Solitaire
Mage Solitaire
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 21
Localisation : Dans un coin ~

MessageSujet: La chaleur de l'amitié dans le pays glacé   Sam 28 Déc - 18:09

Un monde couvert de glace, des villes désertes... Voilà le monde d'aujourd'hui. L'humanité est en vois d’extinction... La plupart des humains ont été emprisonnés dans la glace. Il ne reste qu'une petit poignet d'humains. J'en fais partie.

Voilà plus d'une semaine que je marche sans but dans cette forêt presque inhabitée ! Il m'arrive de croiser un moineau ou deux.. Mais cela en seulement 1 journée. Bien emmitouflée pour éviter le froid, ma cape me protégeant du vent et ma capuche gardant bien au chaud mes oreilles. Ce vent glacial qui apparaît en fin de journée est horrible à supporter après des heures de marches. Je fis donc une pause près d'un tronc d'arbre couché à terre, gelé.

Après avoir ramené 2-3 bout de bois cassé, et d'avoir donné toute son énergie à allumer un feu, je m’assois, épuisée, sur le tronc avec le feux en face de moi. J'approche mes petites mains frêles du feux.. Ah quel bien fou ! La chaleur émanant de lui et tout contraire au froid glacial de ce monde. J'utilise donc ma petite sacoche en guise de coussin et m'endort au coin du feux.

Une branche craqua, des pas s'entendaient au loin. Le vent me rapportait les différents sons. Je me lève et prend ma position de combat, avançant gentiment vers le fameux craquement. Il faisait nuit noir ! On ne voyait que la légère lueur du feu qui allait rendre l'âme. Alors je mis ma capuche et me concentre sur les bruits et le vent. Le paysage qui m'entoure m'est inconnu, les arbres étaient comme si ils frissonnaient ! Continuant vers ce fameux bruit, je vis des yeux luisants au loin derrière 2 petites branches cassées ! Un cerf, voilà qui est rare et qui va pouvoir me régaler. Etant dans mon élément, la nuit m'offrait un cadeau. J'utilise donc ma magie des Ombres pour former un arc, je positionne l'arc et sa flèche en direction du cerf, essayant de faire le moins de bruit possible, et tire ! Je vois le cerf partir en courant, je me mis directe à sa poursuite ! Je ne peux laisser une proie de premier choix me passer sous le nez !! Après avoir passé et sauté 2-3 arbres étalés à terre, le cerf s'arrêta essoufflé. Moi de même. Je l'avais bien touché. Il s'étala à terre et souffla son dernier souffle.

Pendant que je reprenais mon souffle, j'avais réussi à revenir à l'endroit du feu et le réanimer, et porter le cerf jusque là n'avait pas été tâche facile et pourtant. J'avais retiré le pelage, et entaillé la peau. Arraché des morceaux et les manger ! C'était encore chaud ! Quel délice ! Mais malheureusement, malgré le cadeau de la nuit, le cauchemar était revenu. L'utilisation de ma magie et la course poursuite m'avait épuisée, il manquait plus que cette maladie. Je me mis à tousser et tousser ! Sans plus ne pouvoir m'arrêter ! J'avais l'impression que mes poumons s'arrachaient ! Positionnant ma main vers ma bouche, je toussais encore plus fort ! Et le sang se mit à couler de ma bouche. Mais cette fois, ce n'était pas un simple cracha, sa coulait ! Et une branche craqua à nouveau ! Je me lève à la hâte et retoussa ! J'étais trop faible pour me tenir debout, je tombe et me retrouve à moitié appuyée contre le tronc, la main à la bouche, baignée de sang. J'étais pas prête à affronter ce danger ! Et il se rapprochait !...

___________________________________________